A voir et à danser : agenda de juillet 2019

C'est pour bientôt !

< La Marbrerie >

# Maxime Echardour invite Liz Santoro et Pierre Godard le dimanche 30 juin à 11H.
Rencontre inédite, initiée par l'ensemble instrumental contemporain L'Instant donné, entre une danseuse, Liz Santoro et un percussionniste, Maxime Echardour, qui vont s'approprier leurs médiums respectifs, une partition pour la première et pour le second des mouvements de danse. Pour un partage sensible et poétique... Plus d'info >.

< La Carreau du Temple >

# Scènes Ouvertes le 3 juillet.
Pour cette fin de saison, Danse en Seine présente son dernier évènement soit une scène ouverte à 5 compagnies qui présenteront leurs créations en cours. C'est gratuit, il suffit juste de réserver auparavant par ici >.

< Paris l'été >

Anciennement dénommé Paris Quartier d'été, le festival offre comme à son habitude une belle programmation danse du 13 juillet au 3 août. A celle-ci s'ajoute cette année des ateliers, Les vendredis de la Danse, ouverts à des danseurs amateurs au niveau confirmé, avec les compagnies et les chorégraphes invités.
# Du côté des reprises, si vous ne connaissez pas la Batsheva et le Gaga, c'est l'occasion d'aller à la rencontre de cette danse et du chorégraphe Ohad Naharin qui en est l'initiateur et qu'il semble difficile d'ignorer depuis qu'un film, Mr Gaga, lui a été consacré. Avec la pièce Decadance interprétée par le Young Ensemble de la Batsheva c'est comme la quintessence de 20 ans de créations du chorégraphe qui nous est présentée. Vivement recommandée, d'autant plus que l'Opéra de Paris a inscrit cette même pièce dans sa programmation d'ouverture de saison en septembre prochain avec les danseurs de la vénérable institution. Courrez donc voir Decadance dans sa version - Batsheva - native !
# Christian Rizzo reprend D'Après une histoire vraie, une pièce exclusivement masculine pour huit danseurs mariant danse folklorique ré-inventée et percussions rock/tribales avec deux batteurs sur scène. Une puissance certaine...
Christian Rizzo

# Du côté des spectacles gratuits, Kadder Attou offrira avec ses danseurs de hip hop, une création orchestrée par les musiciens de l'Orchestre des Champs-Elysées sur les partitions du Requiem et de Don Giovanni de Mozart dans le plus bel écrin qui soit, à savoir le parvis de la Pyramide du Louvre durant trois soirs de suite.
# Le festival met également à l'honneur la Xie Xin Dance Theater, compagnie chinoise de danse contemporaine avec laquelle a collaboré Sidi Larbi Cherkaoui.
Pour consulter l'ensemble de la programmation c'est par ici >.

< Opéra de Paris - Bastille >

# Tree of Codes de Wayne McGregor jusqu'au 13 juillet à l'Opéra Bastille.
Une fois n'est pas coutume, signalons la programmation de juillet de l'Opéra de Paris qui propose des tarifs réduits pour la pièce Tree of Codes de Wayne McGregor sur une musique de Jamie XX et dans une scénographie du plasticien
Olafur Eliasson. L'occasion de profiter d'un bon placement à l'Opéra Bastille à tarif réduit. Info par ici >. Pour se faire une idée avant d'y aller on pourra lire la critique de Amelie Blaustein Niddam dans le web magazine Toute la culture.
Wayne McGregor

tout droit réservé @ A voir et à danser